Les expressions anglaises utiles à l’étranger

Arrêter
Paris Translate

En tant que français, nous savons qu’il existe une large panoplie d’expressions que nous entendons et utilisons au quotidien. Ces expressions peuvent parfois être difficilement comprises par les personnes non natives car elles n’ont, à première vue, aucun sens logique. Mais qu’en est-il des expressions anglophones courantes ?
Grâce à cet article et au travers de 10 exemples d’expressions anglaises utiles à l’étranger couramment utilisées par les anglophones, celles-ci n’auront plus aucun secret pour vous !

1. « Hit the hay »

Cette expression est employée lorsque quelqu’un est exténué et décide d’aller se coucher : « I can’t stay with you tonight, I have to hit the hay ! »

2. « to be up to do something »

Cette locution est surtout courante chez les jeunes lorsqu’il s’agit par exemple de planifier une excursion, d’aller quelque part. « I’m up to go to a road trip today ! » peut se traduire par « Je suis partant pour un road trip aujourd’hui ! »

3. « It’s raining cats and dogs »

Peut-être l’une des expressions anglophones les plus connues à l’étranger, cette dernière peut néanmoins être assez déstabilisante s’il s’avère qu’on la prenne au pied de la lettre. « It’s raining cats and dogs » est l’équivalent de l’expression française « Il pleut des cordes ».

4. « Break a leg ! »

Autre expression très courante en anglais, « Break a leg » ne s’emploie pas pour encourager quelqu’un à briser une jambe, mais pour souhaiter bonne chance : « Break a leg for your exam ! » signifie « Bonne chance pour ton examen ! »

5. « Call it a day »

À la fin d’une journée bien remplie, vous pouvez dire à vos amis « Can we call it a day ? » qui veut dire que vous arrêtez votre activité, et qu’un repos est sans doute bien mérité.

6. « Hit the road »

Tout comme l’expression précédente « Hit the road » peut s’employer lorsqu’il est temps de rentrer à la maison après une longue journée. Néanmoins, « Hit the road » peut aussi s’utiliser lorsqu’on commence un voyage ou qu’on part de chez soi.

7. « To travel/pack light »

Lorsque quelqu’un vous dit « You should probably pack light for the weekend », cela indique que vous devriez éviter d’emmener beaucoup d’affaires avec vous, lorsque vous faites votre sac ou votre valise pour un court séjour par exemple.

8. « Catch the red-eye »

Vous avez prévu de prendre un avion qui décolle tardivement ? Vous pouvez vous servir de l’expression « to catch the red-eye » qui traduit le fait que vous êtes dans l’optique d’embarquer à une heure avancée dans la nuit.

9. « On a shoestring »

Si vous avez l’intention de partir à l’étranger avec peu d’argent, ou que vous décidez simplement de faire des économies et de ne pas trop dépenser dans les attractions touristiques, on peut dire que « you’re going abroad on a shoestring », ce qui pourrait se traduire en français par « tu pars à l’étranger avec un maigre budget ».

10. « Costs an arm and a leg »

En France, l’expression familière « coûter un bras » a un équivalent anglophone qui est « to cost an arm and a leg ». Vous pouvez donc vous servir de cette expression lorsque quelque chose est très onéreux, et qu’il serait douloureux pour votre portefeuille de se le procurer.

Grâce à ces quelques expressions anglaises utiles à l’étranger que vous pouvez garder dans un coin de votre tête, vous voilà désormais mieux équipé pour partir sereinement à l’autre bout du monde. Celles-ci peuvent être très utiles, et peuvent potentiellement impressionner vos amis français qui n’en auraient pas connaissance.

Si cet article vous a plu, vous pouvez retrouver tous nos autres articles portant sur le vocabulaire anglophone utile à utiliser à l’étranger.

Paris
%d blogueurs aiment cette page :