Tout ce qu’il faut savoir sur la traduction assermentée

Arrêter
Paris Translate

Tout ce qu’il faut savoir sur la traduction assermentée : traduction officielle certifiée

Dans l’article suivant, des faits importants sur la traduction assermentée seront présentés.

Qu’est-ce qu’une traduction assermentée

Une traduction certifiée est un document administratif qui a été traduit au sens littéral dans une

autre langue et dont la conformité a été certifiée. Cela est important surtout pour les allemands qui

prévoient de déménager, de travailler ou d’étudier à l’étranger, mais également pour les étrangers

qui veulent vivre et travailler en Allemagne.

Le traducteur assermenté atteste que le contenu de l’original et de la traduction correspondent, afin

que la traduction puisse être reconnue comme document administratif dans le pays cible par les

autorités, les services publics, les tribunaux etc. grâce au tampon et au certificat.

Les documents étrangers nécessitent souvent une « authentification ». Cela signifie qu’une apostille

ou un document de légitimité doit être apposé sur la traduction assermentée. L’apostille est une

forme internationale de certification. Dès que cette apostille est apposée, tous les documents

associés peuvent être traduits.

Le deuxième terme, le document de légitimité, désigne la traduction et la certification des

documents qui ont également été apostillés par un ministère. Une traduction authentifiée peut

également devenir une traduction assermentée si elle a aussi été certifiée par un notaire. Le fait que

la seule traduction assermentée suffise ou qu’une certification supplémentaire soit nécessaire

dépend du pays, de l’objectif et d’autres facteurs. Pour savoir ce qui est requis, il est possible de

s’adresser aux services correspondants.

Qui peut réaliser une traduction assermentée

Les traductions assermentées ne peuvent être qualifiées ainsi que lorsqu’elles sont produites par des

traducteurs assermentés. En effet, lorsqu’il faut certifier des documents/attestations officiels,

plusieurs exigences entrent en compte qu’un traducteur doit satisfaire pour être qualifié ainsi.

Ce à quoi un traducteur doit faire attention

Afin que les documents administratifs soient toujours juridiquement valables après la traduction

assermentée, des conditions de fond aussi bien que de forme doivent être remplies.

Il est par exemple nécessaire pour la traduction des diplômes que le traducteur connaisse le système

scolaire du pays d’origine ainsi que celui du pays cible, pour pouvoir réaliser une traduction

conforme et pertinente.

De plus, il existe une multitude de conditions de formes qui doivent être respectées. Le traducteur

doit donc toujours joindre une copie de l’original à la traduction certifiée. Si il n’a reçu qu’une

copie de l’original pour sa commande, cela doit être annoté sur la copie. Les tampons, logos et

sigles peuvent ne pas être pris en compte et traduits pour des raisons légales. Cela doit être

clairement indiqué dans une annotation. Le traducteur doit adapter sa traduction à la mise en page,

la police et la disposition du document original. Si plusieurs pages sont traduites, elles doivent être

mises dans le bon ordre et numérotées, par exemple par le pliage du coin supérieur ou bien avec un

cordon, à la manière des notaires. Le plus important dans la traduction assermentée est le certificat

et le tampon, ainsi que la signature du traducteur. Habituellement, le tampon contient des

informations telles que le nom du traducteur, celui du tribunal responsable de l’assermentation, la

description de l’emploi, les langues, l’adresse de l’entreprise ainsi que le site internet du traducteur.

Les faits importants de la traduction assermentée ainsi que les aspects les plus importants auxquels

un traducteur assermenté doit faire attention ne devraient désormais plus être des mots inconnus. Le

Bureau de Traduction de Berlin vous propose des traductions certifiées.

Paris
%d blogueurs aiment cette page :