TOUT SAVOIR SUR LE VISA ÉTUDIANT 

Arrêter
Paris Translate

Tout savoir sur le visa étudiant Conseils et Astuces 

La plupart des étudiants internationaux ont besoin d’un visa étudiant pour venir étudier au Royaume-Uni. Vous pouvez facilement rechercher sur le site Internet du gouvernement britannique pour savoir si vous avez besoin d’un visa pour vos études. 

Votre visa vous permettra de vivre et d’étudier au Royaume-Uni pendant la durée de vos études. 

Faire une demande de visa 

Si vous avez au moins 16 ans et que vous souhaitez suivre un cours supérieur au Royaume-Uni pour une période de plus de six mois, il vous faudra très probablement faire une demande de visa étudiant via « la Student Route ». 

Suivez ce guide étape par étape afin de faire votre demande de visa étudiant : 

Étape n° 1 : Posez votre candidature auprès de la/les université(s) de votre choix et vous recevrez une lettre d’offre inconditionnelle. 

Étape n°2 : Dès que vous aurez reçu votre offre inconditionnelle et que vous l’aurez acceptée, votre université vous remettra un document, le « Certificate of Acceptance of Studies (CAS) ». 

Étape n° 3 : Dès que vous aurez reçu votre CAS, vous pourrez faire votre demande de visa. Vous pouvez faire votre demande de visa jusqu’à six mois avant le début de vos études. Vous devez vous acquitter des frais de demande (363 £ pour les étudiants) et présenter un passeport en cours de validité. 

Pour les étudiants européens : Si vous êtes originaires d’un pays de l’UE, d’Islande, du Liechtenstein, de Norvège ou de la Suisse, vous pouvez utiliser l’application « UK Immigration: ID Check » sur un smartphone afin d’effectuer la vérification d’identité pour votre demande. 

Étape n° 4 : Dans le cadre de votre demande vous devez acquitter un supplément de taxe, appelé Immigration Health Surcharge. Le paiement de cette taxe vous donne accès au service national de santé du Royaume-Uni. Les étudiants bénéficient d’une réduction de 25% sur les frais usuels. Ainsi pour les détenteurs d’un visa étudiant, les frais se portent à 470 £ par an. 

Pour les étudiants européens : Si vous êtes détenteur d’une carte européenne d’assurance maladie (EHIC), il vous sera possible de faire une demande de remboursement du supplément de taxe « Immigration Health Surcharge ». Vérifiez sur le site Internet GOV.UK si vous remplissez les conditions pour faire une telle demande. 

Étape n° 5 : Dans le cadre de votre demande de visa étudiant, vous serez éventuellement amené(e) à prouver votre niveau d’anglais. Les exigences divergent selon les universités. Il vous est donc recommandé de vous renseigner auprès de votre université pour savoir quelle forme de preuve du niveau d’anglais est requise. 

Étape n° 6 : Vous devez remplir votre demande et la faire accepter avant votre arrivée au Royaume-Uni. 

Votre université vous conseillera dans vos démarches de demande de visa. N’hésitez pas à demander de l’aide. Certaines universités ont des conseillers spéciaux pour l’immigration qui viennent en aide aux étudiants internationaux dans le cadre de leur demande de visa. 

Traduction certifiée 

Traduction certifiée & Traducteurs assermentés en ligne reconnus officiellement Le bureau de traduction pour globe-trotteurs Demandez un devis gratuit pour une traduction certifiée par un traducteur agréé par les tribunaux et notaires de Paris Nos traducteurs agréés réalisent des traductions certifiées conformes reconnues sur le plan international 

Puis-je travailler au Royaume-Uni avec un visa étudiant ? 

De nombreux étudiants internationaux au Royaume-Uni exercent parallèlement à leurs études des emplois à temps partiels, des stages ou des apprentissages. La plupart des filières d’études vous autorisent à travailler jusqu’à 20 heures par semaine pendant le semestre. Avant de vous mettre à la recherche d’un travail, il est préférable de vérifier votre visa et votre permis de séjour biométrique. Vérifiez également dans le règlement de votre université s’il n’existe pas des restrictions quant à la nature du travail ou quant au nombre d’heures que vous pouvez effectuer. 

Pour les étudiants européens : Si vous décidez de travailler à temps partiel au Royaume-Uni, cela peut avoir une incidence sur votre droit au remboursement du supplément de taxe « Immigration Health Surcharge ». Mieux vaut donc prendre en compte tous ces aspects si vous envisagez de travailler au Royaume-Uni parallèlement à vos études. 

Sur le site Internet de l’UKCISA vous trouverez de plus amples informations sur les heures et les types de travail autorisés. 

Puis-je demeurer au Royaume-Uni une fois mes études terminées ? 

La date d’expiration de votre visa dépend de la durée de vos études. Assurez-vous de connaître la date d’expiration de votre visa afin de pouvoir planifier vos prochaines étapes en conséquence. 

Il est éventuellement possible de faire prolonger votre visa étudiant, si vous y êtes autorisé, par exemple afin de poursuivre vos études au Royaume-Uni. 

Vous pourriez également déposer une demande pour un autre type de visa si vous souhaitez rester et travailler au Royaume-Uni. 

Paris
%d blogueurs aiment cette page :